Lettre ouverte à M Aliot

En ce moment l’actualité me révolte … entre ACTA, et les impôts et autres taxes infondées et irréalistes …je vais finir par croire qu’un concours international de c*** pardon de bêtises est organisé en secret entre nos différents dirigeants et politiques de façon général ….

Mais vous M Louis Aliot, par vos mots vos idées vous avez réveillé la féministe, la militante qui dormait bien gentillement en moi …

Comme une autre blogueuse que j’aime beaucoup, je vais me permettre de vous tutoyer car après tout je vais vous dévoiler des choses très intimes …

Alors mon petit Louis, saches déjà qu’un IVG c’est pas une partie de plaisir que ce soit chimique ou par aspiration, on s’en passerai bien … J’ai eue la joie et le bonheur de tester les deux… et oui j’ai eue recours a ce droit deux fois dans ma vie …Alors avoir l’impression que l’on te plante un couteau dans le ventre et te tortiller de douleur à cause de contractions utérines intenses c’est pas drôle… et au déception même pas agréable alors le confort tu peux te le mettre dans le turlu … et l’aspiration je vais que peu t’en parler histoire que ceux qui lisent ses lignes aient encore de l’appétit pour le prochain repas … Mais résumons entre la position … le fait que les sensations sont étranges et désagréables par moment même douloureuses, … ta honte, … ta culpabilité, … le fait que ton intimité est exposer à 2 à 5 personnes … les regards qui te jugent …le bruit de l’appareil d’aspiration qui est horrible car le mélange de matière et de sang fait un bruit de bloubiboulga vomi… je connais pas pire … même un curetage post fausse couche c’est la fiesta à Bali à cote …

Et la première fois que j’ai eue recours à ce droit c’était ce que tu qualifies d’IVG de confort … bien que comme tu l’as compris je cherche encore la notion de confort dont tu parles … J’avais à peine 18 ans, je venais juste de finir mes études, … j’avais décroché mon premier boulot en pleine période d’essai, … mon amoureux depuis presque un an, mon premier Amour, venait de décider de faire sa vie de son coté… je vivais encore chez papa maman … Et la je découvre  mon état …  et oui t’as compris un polichinelle dans le tiroir comme on dit … le coresponsable de ma situation m’ayant laisser tombé 15 jours au par avant j’ai affronté les choses seules .. Ce fut la décision surement la plus dure que j’ai prise de ma vie … Et oui je l’ai prise pour moi … égoïste … mais aussi pour cet hypothétique enfant … Il aurait douze ans aujourd’hui mais même si je me souviens encore de la date a la quelle j’ai mis fin a cette grossesse avec l’aide du corps médical… je ne le regrette pas … Même si aujourd’hui ma santé me condamne à être l’éternel tata, la super nounou… et si tu te poses la question pour la deuxième fois ou j’ai fais appel a ce droit rassure toi, de ce que j’ai compris c’est dans ta ligne de conduite car c’est pour sauvegarder ma santé et sur le conseil d’un médecin car il vaut mieux un IVG qu’une fausse couche tardive … et non je ne suis pas irresponsable mais se tromper d’un mois au bout de trois ans d’implant ça peu arrive mon petit Louis … J’estime pas être un monstre pour autant …

Alors Louis, mon chéri, au lieu de focaliser sur les rares jeunes filles perdues qui prennent l’IVG comme un moyen contraception … tu devrais réfléchir à deux choses …

Si des hommes et des femmes se sont battus pour que la loi Veil passe c’est pas pour rien …Et oui, des hommes militent pour le droits des femmes, un exemple dans la ligne de notre sujet … Remettre en place une loi si rétrograde donnerait que des choses détestables … des enfants abandonnés, … gardés mais pas aimés, … le retour des faiseuses d’anges et avec elles le lot de septicémies et autres boucheries avec des décès et des femmes mutilées rendues stériles par des avortements mal effectués … Oui cette loi a sauvé des milliers de vies que cela te plaise ou non, mon petit Louis …

Et aussi à pourquoi ces jeunes filles sont perdus, et n’ont pas compris que l’IVG devait être le dernier recours…. J’interviens auprès d’ado pour la prévention VIH car je suis militante AIDES et étudiante infirmière… Et entendre des gamins qui font leur éducation sexuelle à coup de porno, me dire des énormité du style … Faire une pipe c’est pas tromper son mec et avaler c’est pas dangereux… De tout façon si on avale pas les mecs nous font la gueule … Ces pauvres gamines ne se rendent pas compte des dangers qu’elles prennent pour leur santé et acceptent des comportements d’avilissement de la femme… proies des désirs des jeunes garçons qu’elles côtoient … Ou encore … Des jeunes filles qui refusent les rapports vaginaux car elles doivent se préserver pour le mariage au nom d’idéaux religieux imposés par leurs familles … et qui pour faire plaisir à leurs copains ont une vie sexuelle avec uniquement des rapports anaux dans les quels elles avouent ne prendre aucun plaisir et même trouver ça parfois très douloureux… La moi ça me révolte !!! Les jeunes filles trouvent normal de donner du plaisir à leurs partenaires sans en prendre …  Elles se considèrent elle même comme devant être des objets de plaisir pour les hommes… Car dans notre société actuelle, comme le dit un ami blogueur : « En gros, si à 20 ans, tu n’as pas vécu ta première expérience sexuelle avec un panda et un pokémon dans un parking, tu as définitivement raté ta vie sexuelle … »

Alors mon petit Louis ton projet ça devrai être de donner les moyens a ces jeunes filles et ces jeunes garçons d’avoir une vrai éducation sexuelle, d’apprendre à se respecter et à prendre soin de leur santé pour comprendre que les performances dignes des pires pornos c’est pas dans la vrai vie … Et aussi aux femmes qui le désirent d’avoir accès de façon plus simple et moi couteuse à la contraception … Au passage pourquoi pas des capotes gratuites en plus d’être un bon moyen de contraception ça fera du bien à la santé publique rapport aux mst … Et là magie tu verras le taux d’IVG chutera…

Alors non garçon ! Je te permets pas d’avoir l’outrecuidance de décider de l’avenir de mon utérus ou de celui de toute autres femmes …Saches que si l’idée que tu soulèves va plus haut je laisserai pas faire !! Et je hurlerai et me débattrai !!

En attendant sachez amis militants de la cause féminine que les droit des femmes espagnoles sont  déjà menacées …

Pourquoi le pinceau pourpre …

Expo du travaille de calligraphie de ma tante Edith ...

Il faut savoir que je suis issue d’une famille d’artistes et donc naturellement depuis le plus jeune age j’ai toujours gribouillé

Ma maman avait comme reflex, quand je lui demandais a quoi ressemblait un des personnages des histoires qu’elle me contait, de prendre de quoi dessiner et on le créait ensemble…

Mais la vrai artiste de la famille c’était ma tante, ayant eue une formation d’architecte, elle vivait de son art. A travers des exposition et sa reconversion en tant que graphiste.

Je me souviens, je devais avoir 7 ans … J’étais fascinée, je la regardais faire des aquarelles avec une jolie technique de lavis. Le pinceau, qui courait sur le papier, était usé et avait été dépourvu de son vernis avec le temps. Elle me prit la main et ensemble nous fimes une estampe à l’encre pourpre… Avec ma maladresse d’enfant et mes mains pleines d’encre j’ai coloré de façon irrémédiable le manche du joli pinceau …

De ce jours la passion du dessin ne m’a jamais quittée et le jour de mon entrée en BT de dessinateur maquettiste ma tante m’a offert ce fameux pinceau… Malgrès mon diplome la vie prends parfois de drole de chemin et aujourd’hui je suis etudiante infirmiere …

Mais la fana de création et de culture est toujours la … et ce vieux pinceau, la devant moi, trônant dans mon pot a crayons, ne demande qu’a s’exprimer a nouveau ….
Alors soyez indulgent cela fait un moment qu’il était au repos

La jolie Rabbit

Et oui, on parle bien de la belle et voluptueuse Jessica …

Ce personnage sulfureux a marqué mon imaginaire…

Bha quoi après tout, j’avais 6ans à la sortie de Qui veut la peau de Roger Rabbit, comme quoi un dessin disproportionné pouvait lui aussi être beau …

La douce moral de cette phrase culte me plaisant énormément : « Je ne suis pas mauvaise, je suis juste dessinée comme ça » j’ai encore gribouillé …

Alors en hommage de cette icône Disney hors norme … je vous présente mes versions personnelles

Croquis graphite

Croquis feutre et crayons

Aquarelle et crayon

Et pour conclure un petit lien vers d’autres très belles Jessica

J’espère que mes versions vous plaisent

Femme, épouse mais pas soumise

Avec le recul depuis mon grand « oui », j’ai l’impression de perdre mon identité…

Avant tout aux yeux de la société Je suis plus Mlle Sandra G, mais Mme S voir Mme S Jérôme ainsi en plus d’oublier mon nom de famille, on essaye même de me faire renoncer à mon prénom…N’étant pour certain que la femme accrochée à monsieur… Pour une femme très indépendante comme je suis c’est juste révoltant et insultant… Je ressemble pas à une ombre… je pense sans l’assentiment de monsieur, je peux même vivre sans lui… Désolée des désillusions que certains vont avoir en lisant ses lignes… Mais oui, une femme mariée, bien qu’appartenant à une entité de couple au nom de la loi, reste un individu à part entière… Et n’est dans aucun cas la propriété de son époux …

Mais aussi aux yeux de mon entourage, dés que j’ai le malheur de sortir seule à une soirée organisée par nos amis… Bah il est où jérôme, et là la personne se mets a chercher le dit monsieur des yeux des fois que je l’ai caché dans ma poche avant de sonner…  Alors s’en suit l’interrogatoire … je dois rendre compte de nos deux agendas, et expliquer le pourquoi on est pas deux … Pourquoi le siamois est pas la… et après viens le « Mais ça va vous deux??? »   C’est sure même si ça va pas je vais pas te le dire au milieu de ta soirée, pauvre pomme….  De plus y a pas forcement besoin d’avoir un problème pour pouvoir se déplacer l’un sans l’autre

Mais il faut rajouter à cela les attentes que les gens ont de vous … Bha alors 10 ans ensemble et 5 ans de mariage et toujours pas de bébé vous attendez quoi??? Mais taisez vous! Pouvez vous imaginer que l’on en veux peut être pas ??? Ou encore qu’on ne peux peut être pas … tout simplement … et que c’est juste sadique de demander ?? Ou encore  : « Tiens, regardes ! Il a un accroc à sa chemise. Tu devrais le repriser… »     Bon ok, j’ai déjà fait la boulette d’épouser un italien élevé de façon machiste et je me coltine tout … J’arrive déjà à saturation toute seule .. Alors quand même l’entourage vous renvois dans le nez que vous devez être la parfaite femme d’intérieur, y a juste un hurlement sourd qui né dans le fond de votre gorge…

Le vrai problème dans un couple arrive quand l’un des deux se mets à épouser les conventions et les attentes du reste du monde … ou pire que l’un de deux commence à se rendre compte qu’il perds réellement son identité dans cette relation ….

Le truc c’est que souvent l’un va pas sans l’autre…  c’est souvent car l’autre se mets aussi à projeter en vous les attentes que le reste du monde a … Qu’il commence à ne plus vous voir, mais ce qu’il voudrait de vous que rien ne va plus… Et que fatalement l’amour s’élime…

Et la au delà de mon coup de gueule du jour sur la pseudo position de la femme dans le couple … Ça concerne les femmes comme les hommes … A trop projeter d’attentes dans l’autre on l’oublie et un fossé se creuse …